Fleurs de Bach
Impatiens

N°18
Impatiens
Impatiens glandulifera

Idéale quand

J’ai l’impression d’être à cran quand les choses ne vont pas assez vite !

Ingrédients

Alcool de raisin 27% v/v, solution aqueuse de fleurs de Impatiens glandulifera Royle L.(dilution 1/500).

Descriptif

Vous avez l’impression d’être impatient(e) et d’être facilement à cran, vous n’aimez pas la lenteur

Impatiens glandulifera : la Fleur de Bach de l’impatience

Balsamine de l’Himalaya, balsamine géante, impatiente granuleuse, impatiente de l’Himalaya… Sous tous ces noms se cache une seule et même plante : l’Impatiens glandulifera. Originaire du Cachemire et du Népal, elle a été introduite dans l’Hexagone au cours du XIXe siècle : prompte à pousser et à se propager envers et contre tous, elle s’est très bien adaptée à l’environnement français. Peut-être même un peu trop bien, car depuis le XXe siècle, cette plante est considérée comme une espèce « invasive »…

 

L’impatiente granuleuse n’en reste pas moins une très belle plante : recherchez-la près des cours d’eau, en plein soleil ou dans des zones plongées à moitié dans l’obscurité, si vous souhaitez l’admirer. Vous la reconnaîtrez à sa taille assez impressionnante – elle peut atteindre jusqu’à deux mètres de haut pour environ soixante centimètres de largeur –, à ses feuilles dentelées et surtout, à ses superbes fleurs, éclosant de juillet à septembre. Elles peuvent prendre différentes nuances : rose, mauve pâle, rouge…

 

À noter que les « fruits » de cette plante sont très particuliers : ils forment des sortes de capsules très longues et rayées. Lorsqu’ils se détachent, ils libèrent de nombreuses graines à grande vitesse à plusieurs mètres de distance, ce pourquoi l’Impatiens glandulifera est une plante qui se propage rapidement.

Conseil d'utilisation

 

Posologie

Les Fleurs de Bach® Original se prennent par voie orale.

2 gouttes dans un verre d’eau ou sur la langue 4 fois par jour.

 

Informations Consommateurs

Complément alimentaire.

En raison de la présence d’alcool ces compléments alimentaires sont déconseillés aux personnes souffrant d’éthylisme. Femme enceintes et allaitantes se référer à l’avis d’un professionnel de santé (médecin, pharmacien, sage-femme).

A conserver à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Sans gluten.

Un complément alimentaire ne doit pas remplacer une alimentation équilibrée, variée et un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.